Créer une SASU : quels sont les clauses obligatoires ?

Souhaitez-vous créer votre propre entreprise avec un statut qui vous garantit plus de souplesse et des règles d’organisation modifiables pour s’adapter à l’activité de cette entreprise ? On vous recommande de suivre les prochaines lignes pour mieux découvrir le statut SASU.

Plusieurs raisons poussent la majorité des entrepreneurs à choisir le statut juridique de société par actions simplifiées unipersonnelle. On distingue :

  • La responsabilité limitée de l’associé unique.
  • Le capital social librement déterminé par l’associé unique.
  • La désignation d’un commissaire aux comptes n’est pas obligatoire sauf si la SASU dépasse certains seuils.
  • Des allègements spécifiques en matière de formalités comptables et administratives.
  • Plus de souplesse et de flexibilité pour la transformation et la transmission SASU/SAS.

Ainsi que d’autres raisons qu’on vous laisse à découvrir en consultant notre site internet suivant : www.creer-une-sasu.com.

Les clauses obligatoires à retenir

Il existe quelques conditions de validité et conditions relatives au statut d’une SAS. Il s’agit de l’objet social et tous ce qui a un intérêt dans la description de l’activité de l’entreprise. La direction et la prise de décisions qui est la responsabilité du président (qui peut être l’associé unique). Le montant du capital social peut varier en cas de SAS, il peut être fixé un montant minimum et un maximum dans les statuts et la prise en compte des apports en nature doit faire l’objet d’une clause spécifique.