Guide de la SAS : la titularisation d'un co-président est-elle réalisable ?

Le patron représente l’unique organe de l’administration revendiqué obligatoirement par la loi au moment de de l’instauration d’une société par actions simplifiée. Il spécifie l’homme fort de l’organisme, il tire avantage de plusieurs pouvoirs.

La désignation d’un co-président n’est pas réalisable dans une SAS, c’est bien l’une des particularité de cette structure juridique.

Pour un DG délégué ou n’importe quel membre de l’administrateur, épauler un président est faisable. Bien sûr, dans le cas où le président désigné le désire.

Quand la société se diffuse relativement, réaliser ce genre de distribution de forces et aptitudes est très bénéfique, essentiellement pour le PDG.

En savoir plus sur : guide-de-la-sas.fr

guide de la SAS : voulez-vous encore plus de détails ?

Prendre des décision à propos des activités concernant la société est l’une des tâches fondamentales pour les gérants de la SAS, que doit être faite d’une manière collective. Ces décisions sont susceptibles d'être en relation avec :

  • La mise en valeur du patrimoine social,
  • l’affiliation des comptes annuels de l’institution ainsi que allouer les bénéfices,

  • la division de la société et son unification,

  • l’intégration de multiples ou d’un unique censeur,

  • l’interruption de la société,

  • l’adoption d’un autre mode de sociétés.

Marquer que puisque la SAS unipersonnelle possède, par définition, un seul et unique associé, ce dernier est appelé à faire tout seul les décisions relativement aux activités de l’institution.